Menu



Justice

La cour met en délibéré sa décision sur la question Basset


Rédigé par E. Moris le Lundi 22 Novembre 2021



Une chose de fait ! La Cour suprême a mis en délibéré sa décision concernant le litige impliquant Me Désiré Basset. Les arguments de toutes les parties ont été écoutés et la juge Nirmal Devat, épaulée d’Iqbal Maghooa et Carol Green-Jokhoo ont réservé leur décision.

Ce matin, le Bar Council avait été invité à venir expliquer sa position concernant la question d’ordre éthique impliquant Me Désiré Basset. Me Maxime Sauzier, qui représente le Bar Council, a expliqué que c’est à un avocat de décider s’il veut continuer à représenter un client ou s’il veut se retirer. À travers une circulaire, les hommes de loi des différentes parties seront informés de la date de la prochaine séance.

Pour rappel, Me Antoine Domingue, avocat de Suren Dayal, conteste la présence de Me Désiré Basset sur le panel d’avocats de Pravind Jugnauth. Car Basset était membre de l’Electoral Supervisory Commission lorsque Rezistans ek Alternativ lui remis une copie des Kistnen Papers à l’organisme pour demander une enquête.

Désiré Basset, cependant, estime qu’il n’est nullement embarrassé par cette affaire. Il a déjà indiqué qu’il ne compte pas se retirer comme avocat du Premier ministre. Mais il devra le faire si le bench estime qu’il y a conflit d’intérêt ou souci d’ordre éthique.

Lundi 22 Novembre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.