Un autre regard

La communauté chinoise se prépare à célébrer Guan Di à la Réunion ce soir

Samedi 4 Août 2018

Un millier de personnes sont attendues au temple de Saint-Denis et Saint-Pierre dans la soirée de ce samedi. Des danses de lions et danses chinoises sont au programme dès 19h. Un grand repas chinois est également organisé au temple. La communauté se prépare également à une cérémonie rituelle d'anniversaire, qui consiste en des prières et offrandes à Guan Di.


Guandi, un personnage épique

Guandi occupe une place de choix dans la croyance chinoise. Son culte a été popularisé par les migrants chinois qui se sont placés sous sa protection, comme l'explique l'association Guandi Réunion sur son site internet.

Pour les chinois, Guandi est un personnage charismatique. Il est à la fois guerrier, dieu des militaires, de la justice et des lettres. On lui associe de multiples qualités dont la droiture, la fidélité, le courage et l'honneur.

À l'origine, il s'appelait Guan Yu. Sa fidélité et sa force de combat sous la dynastie Han lui a valu une grande réputation.

L'empereur Sheng Dong de la dynastie des Ming le divinisa au 16ème siècle. C'est alors qu'il fut appelé Guandi.

Il devint protecteur du pays, dieu de la guerre, patron des soldats mais aussi des entreprises lucratives. Nommé " grand empereur qui aide le ciel et protège l’Etat ", il est depuis lors célébré afin de protéger l’avenir des familles.

La fête de Guandi, une tradition chinoise à La Réunion 

C'est l'anniversaire de ce guerrier qui est célébré.

Cette commémoration en l'honneur du guerrier a lieu annuellement le 24ème jour du 6ème mois du calendrier soli-lunaire chinois. Et c’est à cette date que, chaque année, partout dans le monde, les temples dédiés à ce guerrier s’illuminent et s’animent.

Traditionnellement, la célébration de Guandi se déroule sur deux soirées. Cette année les samedi 4 et dimanche 5 août. 

Rédigé par E. Moris le Samedi 4 Août 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.