Menu



Faits Divers

La "bande" de Javed Meetoo dans le collimateur de la police


Rédigé par E. Moris le Lundi 10 Juin 2019



Suite aux incidents  dans la soirée du 4 juin à Vallée des Prêtre s, le prédicateur radical Javed Meetoo a été incarcéré à la prison Alcatraz le 6 juin. 

La police a pu l'identifier grâce à sa plaque d'immatriculation l’identifier.  Deux chefs d’accusations ont été retenus contre lui à savoir,  d’avoir tenu un rallye illégal et « damaging property by band ».

Le suspect est représenté par Me Raouf Gulbul. Une perquisition à son domicile, trois jours après les incidents soit le samedi 8 juin n’a rien donné. Une motion concernant sa remise en liberté conditionnelle sera débattue à la Cour le mardi 11 juin.
 
 Le prédicateur Javed Meetoo continuer de "terroriser" les citoyens mauriciens

La police envisage par ailleurs d'interpeller des présumés complices de Javed Meetoo ce lundi. Ils sont soupçonnés d'avoir participé au rallye illégal à Vallée-des-Prêtres dans la nuit du mardi 4 juin. 

Après un mois de ramadan et la veille de la fête de la Eid, ces mêmes têtes brûlées connues de tous et des autorités pour leur provocation dans différents incidents ont endommagé et semé la panique dans le quartier de Chitrakoot à Port-Louis en lançant des projectiles, dont des morceaux de briques, dans les cours armés de sabre. Ils seront aussi interrogés sur un drapeau de couleur noire qu’ils brandissaient.

Lire également : Le prédicateur islamiste Javed Meetoo en filigrane derrière les menaces contre Zinfos Moris

Lundi 10 Juin 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.