Menu



Justice

La STC confirme des contrats de Rs 308 millions à la compagnie de Bonomally en trois jours durant le confinement sanitaire


Rédigé par E. Moris le Jeudi 4 Février 2021



L'affaire Kistnen révèle comment la mafia a profité de l'épidémie du coronavirus pour s'octroyer de juteux business des masques de protection respiratoire, des solutions hydroalcooliques, des kits tests et des médicaments antiviraux.

Jonathan Ramsamy, directeur de la State Trading Corporation et ses proches, rattrapés dans l'affaire Kistnen

C'est ainsi que la pandémie Covid-19 a fait bien des heureux à Maurice. Surtout les proches du pouvoir qui ont bénéficié d’alléchants contrats pour la fourniture d’équipements de protection. Certains se sont frotté les mains avec l’argent du peuple. Tout cela, sur le chapitre de la procédure d’urgence.

La mort de cet agent du MSM décédé dans des circonstances troublantes a ouvert une boîte de Pandore

Le contrat de nettoyage de la State Trading Corporation (STC) qui tombe sous la tutelle du ministère du Commerce de Yogida Sawmynaden a fait surface dans l’affaire Kistnen. L’agent du MSM aurait participé à un appel d'offres avec la promesse de toucher de l'argent, jusqu'à qu'il se rend compte d'avoir été berné et de vouloir tout dénoncer. En retour, Soopramanien Kistnen a trouvé la mort dans des circonstances troublantes.

Le ministère du Commerce et la State Trading Corporation ciblés 

Krishnamurthy Ragaven, Officer in Charge of the Administration à la State Trading Corporation (STC), a été entendu à la barre des témoins dans le cadre de l'enquête judiciaire au tribunal de Moka ce jeudi 4 février.

Interrogé, il a confirmé qu'en l'espace de trois jours ( entre les 2 et 6 avril 2020) soit durant la période de couvre-feu sanitaire, la compagnie Bo-Digital de Deepak Bonomally a obtenu cinq contrats totalisant Rs 308 millions pour l'achat d'équipements médicaux.

L'agent du MSM semblait avoir un rôle spécifique, faire monter les enchères dans les appels d'offre. Soopramanien Kistnen aurait ainsi soumis l'offre la plus élevée afin de faire bénéficier Bo Digital.

Ces instructions pour choisir Bo Digital, dit-il, viennent du ministère de Commerce sous « Emergency Procurement .» Le témoin a indiqué que le ministère du Commerce était en liaison avec le National Committee mis sur pied pendant le confinement. Et qui était le président de ce National Commitee ? Pravind Jugnauth !

Jeudi 4 Février 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.