Menu



Justice

La Private Prosecution initiée par Simla Kistnen est nulle à ce stade, selon le DPP


Rédigé par E. Moris le Mardi 29 Décembre 2020



Dans tout le brouhaha entourant la comparution du ministre Yogida Sawmynaden devant le tribunal de Port-Louis Nord, l’essentiel est passé inaperçu.

L’aspect le plus important c’était la position du DPP. Et elle est très intéressante. Me Abdool Tajoodeen, le représentant du bureau du DPP, a expliqué que dans sa forme actuelle, la Private Prosecution initiée par Simla Kistnen équivaut à une accusation provisoire.

Pour le DPP, une Private Prosecution ne peut aller de l’avant qu’après qu’une personne ait logée une accusation formelle. Donc, pour le DPP, la Private Prosecution ne tient pas la route à ce stade. Ce qui fait que le DPP n’aura même pas à se prononcer sur le sujet. Toutefois, la position du DPP sera contestée par le panel d’avocats lors de la prochaine audience, le 7 janvier. Me Sanjeev Teeluckdharry l’a annoncé à l’issue de l’audience.

Mardi 29 Décembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.