Menu



Justice

La Private Prosecution de Suren Dayal contre Pravind Jugnauth gelée


Rédigé par E. Moris le Mardi 26 Octobre 2021



Ainsi en a décidé le chef juge ce matin. En fait, les représentants de Suren Dayal n’ont pas objecté à cette demande de Pravind Jugnauth. Dans une déclaration à sa sortie du tribunal, Me Roshi Bhadain, l’un des avocats de Suren Dayal, a expliqué que la Private Prosecution a été initiée devant le tribunal de Port-Louis alors que c’est la cour suprême qui est appelée à trancher sur la légalité de cette action.

« Nous n’avons donc pas objecté à la demande de gel en attendant que la cour suprême se prononce sur une question ayant trait à une affaire devant la cour de district », a-t-il déclaré. 
 
Rappelons que l’affaire a été appelée devant le chef juge ce matin. Comme nous le disions, la saga des affidavits s’est poursuivie. Pravind Jugnauth a déposé un affidavit dans lequel il réplique aux arguments de Suren Dayal, contenus dans un affidavit juré hier. Après quoi, les hommes de loi de Suren Dayal ont précisé que ce dernier allait jurer un nouvel affidavit pour, à son tour, répliquer au Premier ministre. 

De ce fait, le chef juge a convié toutes les parties à vendredi, 10 heures. La cour va prendre connaissance de l’affidavit de Suren Dayal, après quoi les débats vont démarrer sur la question principale qui est celle-ci : Est-ce que l’action de Suren Dayal est légale ou pas ? Tout laisse croire que c’est la semaine prochaine que les parties concernées vont devoir soumettre leurs arguments. Les débats ne seront pas terminés avant le 8 novembre, date où l’affaire de Suren Dayal doit être appelée devant la cour de district de Port-Louis.

Mardi 26 Octobre 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.