Menu



Société

La Plateforme pour la liberté d’expression réclame la démission du président de la République


Rédigé par E. Moris le Dimanche 5 Décembre 2021



@ Rachna Seenauth
@ Rachna Seenauth
Ils étaient une cinquantaine de personnes hier samedi 4 décembre à manifester devant la State House à Réduit. A la suite de l'assentiment du Président de la République concernant l'IBA (Amendment) Bill, les membres de la Plateforme citoyenne pour la liberté d'expression ont réclamé sa démission.

Ces amendements à l’Independent Broadcasting Authority (IBA) Act votés par la majorité gouvernementale font l'objet d'une vive contestation. Cela faisait longtemps que le président n’avait pas occupé une place aussi importante dans l’actualité, depuis la carte d’Ameenah Gurib-Fakim !

Trois groupes de 11 personnes ont fait un tour devant le Château du Réduit pour, selon lui, « exprimer leur dégoût ». Me Rama Valayden a précisé qu’il ne demande pas à la population de se déplacer mais que les manifestants veulent exprimer leur mécontentement que le président de la République ait donné son assentiment, aussi vite en plus, à l’IBA (Amendment) Bill.

 

@ Rachna Seenauth
@ Rachna Seenauth

Dimanche 5 Décembre 2021


1.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 06/12/2021 18:14
C'est la faute à Jugnauth.

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.