Justice

La Middle Temple Association (Mauritius) souhaite une haute cour d’appel à Maurice

Lundi 15 Octobre 2018

L’objectif : moderniser le système judiciaire. Les membres de la Middle Temple Association (Mauritius) estiment qu’il est plus que temps d’avoir une High Court of Appeal dans le pays.  Rashad Daureeawoo, président de l’association, explique que les personnes modestes ne peuvent avoir accès au Privy Council. D’où sa proposition, en conférence de presse ce lundi, pour une haute cour d’appel. 

Rappelons que la cour suprême compte déjà une division d’appel, à la suite de quoi, une partie qui n’est pas satisfaite, doit en appeler au Privy Council. Il faut aussi expliquer qu’une telle suggestion n’est pas nouvelle. Lord Mackay en avait fait état dans ses recommandations pour moderniser le judiciaire à Maurice en 2006. 

La Middle Temple Association (Mauritius) souhaite également une révision de la Mauritius Bar Association Act afin, dit-il, d’imposer davantage de discipline aux avocats. « Cette loi a 61 ans. Il est temps de la moderniser, afin de lui donner plus de punch », a-t-il déclaré. 

De son côté, Doordarshini Busgeet, secrétaire de l’association, a évoqué le montant payé aux avocats sous la Legal Aid. « La somme doit être raisonnable. Actuellement, pour une affaire devant la cour suprême, où il y a beaucoup de recherche à faire, les avocats touchent au maximum Rs 900. Ce n’est pas correct », affirme-t-elle.

Rédigé par E. Moris le Lundi 15 Octobre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.