Menu



Justice

La Mauritius Law Society initie une enquête contre l’avoué Jaykur Gujadhur


Rédigé par E. Moris le Jeudi 15 Août 2019



Me Jaykar Gujadhur, alias « Jiki» a démissionné de son poste de vice-président de la Law Society mardi dernier. Annonce faite par Me Zubeida Salajee, présidente de l’ordre des avoués.

Faux affidavit et infraction au code d’éthique des avoués ! 

Voilà les deux accusations portées contre l’avoué Jaykur Gujadhur. Ce dernier fait l’objet d’une plainte adressée à l’Ordre des avoués, avec copie au Master & Registrar, au chef juge et à l’Attorney General. Ce sont des habitants du Nord qui ont déposé cette plainte à l’encontre de l’homme de loi. 

Étant donné qu’il y a plusieurs enquêtes, dont une initiée par la Law Society, il a donc choisi de se retirer, le temps que l’enquête soit complétée.

De ce fait, selon le communiqué de l'ordre des avoués de ce jeudi 15 août, la Mauritius Law Society a institué un comité ad-hoc, composé de trois Senior Attorneys, pour enquêter sur les plaintes contre l’avoué Jaykur Gujadhur. 

Les trois Senior Attorneys sont :  Vijay Kumar Dwarka, Chandrasing Seebaluck et Feroza Moolna. Ils auront pour tâche de soumettre leurs conclusions au conseil de l’ordre des avoués. 

 

Jeudi 15 Août 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.