Justice

La Mauritius Law Society initie une enquête contre l’avoué Jaykur Gujadhur

Jeudi 15 Août 2019

Me Jaykar Gujadhur, alias « Jiki» a démissionné de son poste de vice-président de la Law Society mardi dernier. Annonce faite par Me Zubeida Salajee, présidente de l’ordre des avoués.

Faux affidavit et infraction au code d’éthique des avoués ! 

Voilà les deux accusations portées contre l’avoué Jaykur Gujadhur. Ce dernier fait l’objet d’une plainte adressée à l’Ordre des avoués, avec copie au Master & Registrar, au chef juge et à l’Attorney General. Ce sont des habitants du Nord qui ont déposé cette plainte à l’encontre de l’homme de loi. 

Étant donné qu’il y a plusieurs enquêtes, dont une initiée par la Law Society, il a donc choisi de se retirer, le temps que l’enquête soit complétée.

De ce fait, selon le communiqué de l'ordre des avoués de ce jeudi 15 août, la Mauritius Law Society a institué un comité ad-hoc, composé de trois Senior Attorneys, pour enquêter sur les plaintes contre l’avoué Jaykur Gujadhur. 

Les trois Senior Attorneys sont :  Vijay Kumar Dwarka, Chandrasing Seebaluck et Feroza Moolna. Ils auront pour tâche de soumettre leurs conclusions au conseil de l’ordre des avoués. 

 

Rédigé par E. Moris le Jeudi 15 Août 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.