Menu



Société

La Mauritius Investment Corporation accorde Rs 2,5 milliards à Beachcomber


Rédigé par E. Moris le Mardi 29 Décembre 2020

À table ! Après Lux et Sun Resorts (Rs 3,1 milliards), c’est au tour de New Mauritius Hotels de bénéficier d'une aide financière.



À table ! Après Lux et Sun Resorts (Rs 3,1 milliards), c’est au tour de New Mauritius Hotels (NMH), dont fait partie Beachcomber Resorts, de bénéficier d’un financement de la Mauritius Investment Corporation, filiale de la Banque de Maurice. 

Le groupe hôtelier fera partie de ceux qui vont manger dans le gâteau de la Mauritius Investment Corporation. Avec la concrétisation de cette transaction, Beachcomber espère sortir la tête de l'eau suite aux conséquence de la pandémie mondiale du coronavirus et la fermeture prolongée des frontières, bien qu'endetté bien avant la crise.

Xavier Duval : "on se fout de notre gueule avec la Mauritius Investment Corporation Limitée"

Rappelons que les revenus des hôtels et des opérateurs ont chuté de manière drastique alors qu'ils ont des obligations financières auprès des banques et fournisseurs. Le groupe avait alerté les autorités sur les répercussions économiques de la crise sur ses opérations. D’où sa décision de demander l’intervention de la MIC pour éviter les licenciements. Le groupe hôtelier a signé un ‘term sheet’ pour l’émission d’obligations remboursables et convertibles à la MIC pour un montant total de souscription de Rs 2,5 milliards garanti par une charge flottante sur les actifs de la société.

Lire également : Padayachy refuse de donner des informations sur la MIC 

Mardi 29 Décembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.