Menu

Société

La Law Reform Commission a à cœur l’intérêt des animaux


Rédigé par E. Moris le Jeudi 1 Septembre 2022



La loi n’est pas seulement faite pour les hommes. Elle doit, si possible, contribuer au bonheur des animaux. En tout cas, c’est semble-t-il, la philosophie de la Law Reform Commission.

L’institution a proposé des amendements à l’Animal Welfare Act. Ils sont au nombre de 9. Ces amendements visent à assurer une meilleure protection et un meilleur traitement à nos amis les bêtes, qui finissent bien souvent dans nos assiettes. Entre autres recommandations, la Law Reform Commission estime qu’il faut limiter l'utilisation des feux d'artifices. Elle souhaite aussi l’institution d’une Ombudsperson pour les animaux. Elle suggère une hausse significative des peines pour les actes de cruauté envers les animaux ainsi que l’obligation de signaler tout cas de cruauté envers animal.

Jeudi 1 Septembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.