Menu


Justice

La Judicial Review de Roshi Bhadain rejetée en Cour suprême


Rédigé par E. Moris le Mardi 20 Octobre 2020



Ce mardi 20 octobre, les juges Nirmala Devat et David Chan Kan Cheong ont rejeté en Cour surpême la demande de révision judiciaire (Judicial Review) faite par le leader du Reform Party pour contester les résultats des dernières législatives. 

Le leader du Reform Party contestait les chiffres publiés par la Commission électorale et évoquait des « irrégularités » qui auraient pesé sur le dernier scrutin, à travers une demande de révision judiciaire. 

Les juges Nirmala Devat et David Chan Kan Cheong ont tranché en faveur de l’Electoral Supervisory Commission et du commissaire électoral. Les juges ont soutenu que Roshi Bhadain aurait dû avoir recours à une pétition électorale, car une révision judiciaire est le dernier recours à utiliser.
 
Dans sa plainte, Roshi Bhadain avait évoqué le cas des milliers d’électeurs qui n’ont pu voter, car leurs noms ne figuraient plus sur le registre électoral. L’ancien ministre de la bonne gouvernance  demandait à la Cour d’annuler, d’invalider ou de renverser les résultats des dernières législatives

Au moins maintenant, la Cour suprême pourra entendre les pétitions déposées par les principaux partis d'opposition sans aucun point de droit (tactique dilatoire du MSM) comme ′“bizin fini écoute Bhadain so Judicial review avant écoute ban petition electoral”...


 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.