Menu

Politique

L’opposition n’a pas droit à l’erreur, selon Boolell


Rédigé par E. Moris le Samedi 14 Janvier 2023

Le chef de file du PTr au Parlement et son groupe d’élus étaient face à la presse vendredi matin.



 Un mauvais coup du GM à Boolell ? Arvin Boolell et le groupe parlementaire du PTr était face à la presse vendredi matin. Le chef de file des rouges au Parlement a abordé les prix de l’essence et du diesel en premier. D’autant que le Petroleum Pricing Committee s’est réuni jeudi soir.

Arvin Boolell a déclaré que la population s’attend à une baisse, compte tenu du prix du pétrole sur le cours mondial. Alors que cela faisait la Une de la presse à midi, la nouvelle du maintien des prix des carburants a été annoncée.

Abordant le volet politique, Arvin Boolell a déclaré que l’opposition n’a pas droit à l’erreur. Pour lui, 2023 sera l’année des stratégies afin de provoquer le départ de Pravind Jugnauth du pouvoir. De ce fait, a-t-il précisé, l’opposition ne peut se permettre un seul le moindre faux-pas. Il a repris la citation d’un homme d’affaire qui a dit, selon lui, que le pays est au bord de la falaise. 

Le Dr Arvin Boolell a aussi évoqué la presse. Rappelons que la presse écrite à Maurice célèbre ses 250 années d’existence. Le chef de file du PTr au Parlement a déclaré que sans la presse, la construction de l’édifice du pays n’aurait pas été possible. Il a salué le travail des journalistes et a rappelé que la presse, en tant que 4e pouvoir, jour un rôle important. Elle est, selon Arvin Boolell, le ciment de la nation et de l’entente nationale.

Samedi 14 Janvier 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.