Menu



Politique

L’opposition craint le pire dans certaines institutions : « la situation est critique, voire chaotique », avec la nomination « d’agents politiques incompétentes »


Rédigé par E. Moris le Samedi 22 Mai 2021



La situation « critique et chaotique » dans certaines institutions a été dénoncée par la Commission économique de l’opposition, qui estime qu’elle est pire qu’en 2014.

L’instance s’est rencontrée pour la quatrième fois mercredi. La réunion, présidée par Paul Bérenger, avait réuni Xavier-Luc Duval, Nando Bodha, Roshi Bhadain, Reza Uteem, Sudesh Lallchand, Robert Pallamy et Veer Deewoo. Le thème abordé était « la gestion, la gouvernance et la responsabilité » dans les institutions et organismes parapublics.

La gestion au sein de la Banque de Maurice, la Financial Services Commission, l’Independent Commission against Corruption, l’Economic Development Board, Landscope Mauritius, la Mauritius Port Authority et la Cargo Handling Corporation a été passée en revue. Le constat est que dans la plupart des institutions citées, « la situation est critique, voire chaotique », avec la nomination « d’agents politiques bien choisis, de personnes incompétentes sur les conseils d’administration ou à la tête de ces instances par le gouvernement actuel ». Pour la commission, tout cela se fait au détriment de l’intérêt national, de la compétence, de la bonne gouvernance, de la responsabilité et de l’intégrité ».

Samedi 22 Mai 2021


1.Posté par PETER KIPKA le 22/05/2021 10:39
Ces constatations revelees et nous constatons bien que l'on va droit dans le mur,et rien n'est fait pour inverser cette situation.......Le Mauricien devrait prendre son destin en main.........

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.