Menu

Politique

L'opposition affiche leur soutien à Arvin Boolell


Rédigé par E. Moris le Mercredi 5 Avril 2023



Hier, devant la Government House, Joanna Bérenger faisait partie des élus de l’opposition venus exprimer leur soutien à Arvin Boolell.

Elle a pris la parole en prenant les journalistes de court car juste avant, Reza Uteem, le plus senior parmi les mauves présents, venait de parler. Donc, Joanna Bérenger a expliqué qu’il fallait dénoncer l’absence d’Arvin Boolell du Parlement alors, selon lui, que des élus qui sont accusés de corruption, de trahison et de meurtre ont le droit de siéger.

Juste après sa déclaration, alors que les micros étaient encore ouverts, Joanna Bérenger a été félicitée par Arvin Boolell. « Il était normal que je vous soutienne car je ne l’avais pas encore fait jusqu’ici », a-t-elle déclaré. En fait, il aurait fallu rester sur la robe rouge. 

Rappelons qu’Arvin Boolell est revenu sur le fait que le gouvernement actuel est « illégitime » car ayant récolté moins de 37% des suffrages. Il a affirmé que le Cardinal Piat a dit ce que la population pense. « Il a dit ses 4 vérités », a-t-il affirmé. Nando Bodha, de son côté, a affirmé que l’opposition a besoin d’Arvin Boolell au Parlement. Il a rappelé que les catholiques, les musulmans et les hindous sont tous en carême actuellement. Il a aussi salué la « voix extraordinaire » du cardinal Piat. Reza Uteem aussi a déploré l’absence d’un Senior alors qu’un projet de loi important est débattu au Parlement.

Mercredi 5 Avril 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H