Social

L’inspecteur Boojhawon annonce une marche pacifique de la police en solidarité au Caporal Choollun

Mercredi 12 Septembre 2018

L’inspecteur Boojhawon annonce une marche pacifique de la police en solidarité au Caporal Choollun
La hausse inquiétante d’agressions sur les policiers a fait réagir le président de la Police Officers Solidarity Union (POSU), Boojhawon. Il propose des mesures dont une marche pacifique de la police, en solidarité au Caporal Choollun, dont la maison et la voiture ont été saccagées par un groupe de jeunes.

Les cas d’agression sur les représentants de la force deviennent récurrents selon lui.

Plusieurs officiers sont agressés dans l’exercice de leur fonction. Il déplore également le manque d’effectif, d’équipements et de formation au sein de la force policière malgré de multiples requêtes. 

Cette situation qui perdure est déplorable, de ce fait, il souhaite rencontrer le ministre mentor, Sir Anerood Jugnauth, pour le mettre au courant du « calvaire » que vivent plusieurs officiers du pays et des injustices dont ils font l'objet.

Les officiers ont fait des demandes afin de s’équiper de taser lors de leur patrouille régulière mais rien de concluant.

Lire également :

https://www.zinfos-moris.com/Video-Rallye-illegal-a-Goodlands-sale-temps-pour-les-policiers_a1243.html

https://www.zinfos-moris.com/Rallye-illegal-Le-veuf-de-Bibi-Ruwaidah-Ramjaun-enceinte-a-13-ans--en-liberte-conditionnelle-activement-recherche_a1253.html

https://www.zinfos-moris.com/Rallye-illegal-a-Goodlands-10-arrestations-pour-l-heure_a1255.html

 

Rédigé par E. Moris le Mercredi 12 Septembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.