Menu

Société

L'île Maurice toujours sur liste noire de l'UE : Happy Corruption Day !


Rédigé par E. Moris le Jeudi 10 Décembre 2020

La journée internationale contre la corruption s'est déroulée hier. L'image du jour vient certainement du Part time Attorney general brandissant fièrement cette pancarte avec le plus beau des sourires. Celui qui représente le judiciaire dans ce pays, doit avoir une idée pourquoi l'île Maurice se retrouve toujours sur la liste noire de l'UE.



Depuis le 7 mai 2020, la Commission européenne a inclus Maurice dans sa liste d’États qui présentent un risque financier en raison de lacunes dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. En vertu de la législation européenne, les banques et autres établissements financiers et fiscaux sont tenus de surveiller de plus près leurs clients qui traitent avec les pays figurant sur cette liste.

Sur la « liste noire » de l’Union européenne

Ces avantages liés à la « résidence fiscale » de sociétés et de particuliers fortunés à Maurice placent l’île dans le radar mondial des « paradis fiscaux ». Evasion fiscale, opacité sur les montages et mouvements de fonds, blanchiments de capitaux aux origines douteuses (drogue, terrorisme, etc.)… Maurice est dans le collimateur de nombreuses associations et Etats.

L’offshore mauricien est accusé de faire perdre des milliards de recettes fiscales à des pays d’Afrique et d’Asie, alors que les autorités locales jurent qu’elles respectent les conventions internationales.

Alors qu’on se focalise uniquement sur les provenances liées au trafic de drogue illicites, il se pourrait que la criminalité en col blanc soit beaucoup plus profitable. Tout comme nos hommes politiques parlent beaucoup de l'évasion fiscale des particuliers, mais peu de celle des entreprises. Si l'île Maurice est un paradis pour touristes, elle l’est aussi pour des capitaux étrangers, parfois d’origines suspectes et liés à la fraude et l’évasion fiscales. 

 


 

Jeudi 10 Décembre 2020


1.Posté par Caro le 10/12/2020 11:06
Il a bonne mine dans le cadre ce bouffon pourri!

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.