Menu



Société

L'île Maurice n'étant plus « Covid-safe ni Covid-free », la stratégie brouillonne de la MTPA fait plouf


Rédigé par E. Moris le Vendredi 13 Novembre 2020



Avec un premier cas d’infection locale à la COVID-19 confirmé le jeudi 12 novembre 2020, après six mois sans aucune transmission locale, l'île Maurice n'est plus « Covid-safe ni Covid-free ».

Voilà de quoi donner du fil à retordre aux têtes pensantes de la MTPA qui ont fait leur campagne de promotion pour attirer les touristes avec un slogan risqué tout en annonçant : "Nous sommes incroyablement fiers d'annoncer que l'île Maurice est maintenant sans COVID."
 
Première contamination locale depuis six mois 

Nouveau coup pour le secteur du tourisme qui se relève à peine des conséquences de la marée noire auprès des opérateurs. En lançant un visa premium, valable pour une période d'un an et renouvelable afin d'encourager les visiteurs éligibles à venir à Maurice pour de longs séjours vers une destination sûre, la mesure ambitieuse de la MTPA se retrouve face à un nouvel obstacle.

Des imposteurs à la tête du secteur du tourisme à Maurice

Martelant sur toutes les plateformes locales et internationales, que « l'île Maurice est Covid-Free », le visa premium est censé accueillir des touristes qui avaient prévu de prendre leur retraite et d'émigrer à Maurice avant la pandémie COVID-19, des retraités à la recherche d'un refuge sûr loin de la pandémie COVID ou encore des investisseurs et les professionnels qui souhaitent venir avec leur famille et travailler à distance depuis l'île Maurice. 

La crainte des professionnels du secteur du tourisme se confirme
 
Aux yeux de Laurent Musango, « nous ne sommes ni safe ni free ». Le représentant de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), à Maurice, a souligné qu’au début « on était ‘safe’ mais pas ‘free’ car il n’y avait pas de transmission de la maladie dans la communauté. On n’était non plus pas ‘free’ d’autant que nous recensons des cas importés liés à la Covid-19 entre autres ».  

 A lire également : Nilen Vencadasmy, un imposteur à la tête de la MTPA, à quand le coup de sifflet ?
 

Vendredi 13 Novembre 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.