Menu

Faits Divers

L'homme qui vendait de la viande de chien reste en détention


Rédigé par E. Moris le Mardi 27 Décembre 2022



Vishnu Armon a comparu devant le tribunal de Surinam. Il répond d’une accusation provisoire d’abattage illégal de chiens. Il est accusé d’avoir tué plusieurs chiens de sa localité et vendu leur viande en prétendant qu’il s’agissait de viande de bouc. Vishnu Armon a été reconduit en détention policière. C'est en janvier 2023 qu'il va de nouveau comparaître devant la justice.

Mardi 27 Décembre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H