Menu


Un autre regard

L'hommage de Dev Sunnasy à son oncle, le Professeur Soorianarain Baligadoo


Rédigé par E. Moris le Samedi 28 Décembre 2019



A mon oncle, à qui je dois tant.

Le Professeur Soorianarain Baligadoo, plus connu sous le nom de Jun, est décédé ce samedi 28 decembre 2019 à Paris suite à une longue maladie. Il a quitté ce monde en toute quiétude et sérénité.

Le Professeur Baligadoo, né le 7 janvier 1945, a été reçu au concours National de l’Agrégation de Cardiologie en 1976. Il a été nommé maître de conférences agrégé, puis professeur associé de Cardiologie à l’Université Pierre et Marie Curie (Paris VI).

A la demande de Sir Seewoosagur Ramgoolam en 1981, il crée le premier service de Cardiologie à l’hôpital Candos: le Cardiac Unit.

En 1986, le Professeur Baligadoo est de nouveau sollicité par le gouvernement mauricien pour créer la première chaire de Médecine à l’université de Maurice, et créer également le S.S.R centre for Medical Research à Moka, où il a initié trois axes de recherches dont celui des maladies cardiovasculaires.

Après son départ du SSR centre for Medical Research, le professeur Baligadoo a également contribué à apporter à Maurice les nouvelles techniques de soin cardiaque par la dilatation des artères. Il a ainsi introduit, avec l’aide du Professeur Antoine Lafont la première dilatation coronarienne à Maurice en 1996 à la clinique de l’Océan Indien.

En l’an 2000, le professeur Baligadoo crée l’Université scientifique et médicale Louis Pasteur à Port-Louis, devenue par la suite “l’Ecole de Médecine Louis Pasteur”, qui est la première institution à former à Maurice, des médecins et des pharmaciens en partenariat avec des universités françaises.

En 2012 le professeur Baligadoo est élu membre correspondant de l'Académie de Médecine à Paris. Cette distinction, la plus haute en France, salue la qualité de sa carrière de médecin, d'enseignant en médecine, de chercheur sur les maladies cardiovasculaires.

La famille, les proches, les amis, regrettent vivement la disparition de celui qui fut tout à la fois brillant, généreux, et dévoué à son pays.



1.Posté par Dr Derrida le 06/01/2020 17:03
J'ai appris avec beaucoup de regret le décès de mon collègue John Baligadoo. Nous avons travaillé dans la même unité à l'hôpital Tenon pendant au moins 10 ans. Puis-je avoir les coordonnées de sa famille pour lui adresser mes condoléances ? Merci

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.