Politique

L’ex Senior Adviser Maunthrooa estime que Jugnauth fils a réalisé en deux ans ce que le PTr n’a pu faire en 15 ans

Samedi 12 Octobre 2019

L’ex Senior Adviser au Prime Minister’s Office et aux services des Jugnauth père et fils, devenu le Campaign Manager du MSM a pris la parole lors d’un rassemblement de l’alliance Morisien à Goodlands le 9 octobre.
 
«Le bilan en deux ans de Pravind Jugnauth dépasse celui du PTr en 15 ans au pouvoir.» C'est ainsi qu'aborde Prakash Maunthrooa concernant le mandat de son leader politique.

Prakash Maunthrooa reproche à l’opposition d’œuvrer pour leurs "intérêts personnels" et estime que ses partis ont peu contribué au développement du pays. Il appelle donc à voter «bloc».

Pour rappel, cet ancien directeur de la Mauritius Ports Authority englué dans un des plus gros scandales de l'état, "l'affaire Boskalis" , qui a pour origine un contrat de Rs 537 millions que la Mauritius Ports Authority a octroyé à Boskalis pour des opérations de dragage dans le canal Anglais en 2005. De fortes sommes d’argent ont été virées sur les comptes de Siddick Chady et de Gilbert Philippe. L’Icac pense que le contrat et les virements sont liés. 

Comment va réagir le clan MSM après la diffusion, censurée, de l'enquête de Top TV, la webtv de la radio privée Top Fm sur le Film Rebate Scheme ?

Serenity : Un film, Rs 241,3 millions d'argent public et la famille Jugnauth-Ramdenee


Le film américain Serenity dont les producteurs ont englouti Rs 241,3 millions de l’argent des contribuables mauriciens et un lobby fructueux de Sanjeev Ramdenee, frère de Kobita Jugnauth et beau-frère du Premier ministre sortant Pravind Jugnauth. 

Lors du congrès nocturne dans la circonscription no 8 (Moka/Quartier-Militaire) à Petit-Verger, Saint-Pierre, le jeudi 10 octobre, Pravind Jugnauth avait affirmé :

«L’argent public couma mo l’argent. Kan mo depense, mo faire gagne value for money».

A coup sûr, Pravind Jugnauth devra faire face au conflit d'intérêt et trafic d'affluence au profit du clan familial Jugnauth-Ramdanee entourant un nouveau scandale où plus de Rs 200 millions ont été dilapidés des fonds publics.

 

Rédigé par E. Moris le Samedi 12 Octobre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.