Politique

L'enquête concernant Alvaro Sobrinho complexe selon Beekarry

Lundi 27 Août 2018

L'enquête concernant Alvaro Sobrinho complexe selon Beekarry
Une des difficultés que rencontrent les limiers de la commission anticorruption est la barrière de la langue.

C'est ce qu'a  déclaré Navin Beekarry aux journalistes aujourd'hui.

Rappelons que l'homme d'affaires angolais parle portuguais et les enquêteurs anglais.

Outre la langue, il y a différents aspects à cette investigation. 

C'est pourquoi le directeur de l'Icac a précisé que ce n'est pas comme préparer des "gâteaux piment".

Rappelons qu'Alvaro sobrinho en est à son troisième jour d'interrogatoire.

Rédigé par E. Moris le Lundi 27 Août 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.