Politique

L’économie bleue de Pravind Jugnauth, un naufrage programmé

Vendredi 6 Mars 2020

Pravind Jugnauth était au port hier. Non pas pour vérifier les mesures sanitaires contre le coronavirus, mais pour se réjouir de l’entrée en opération du navire « Investigator 2 ».

Il s’agit d’un bateau à la K 2000 qui permet de faire plusieurs trucs, notamment d’assurer la surveillance de nos eaux. A noter que le financement de ce vaisseau est financé à moitié par le gouvernement australien, au coût de Rs 57 millions.

Dans son discours, le Premier ministre a évoqué « potentiel immense » de l'économie bleue. Se secteur, a-t-il déclaré, peut devenir un pilier économique et servir de rampe de lancement pour le pays afin d’atteindre une nouvelle étape de développement.

Sauf que, l’économie bleue est un thème d’actualité depuis 2016 et la fameuse Vision 2030 de sir Anerood Jugnauth. Et depuis, il n’y a jamais eu de décollage. L’économie bleue reste comme le bleu de l’horizon !


Rédigé par E. Moris le Vendredi 6 Mars 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.