Menu

Faits Divers

L'avocat Akil Bissessur dément avoir été en possession de 53 grammes de drogue synthétique


Rédigé par E. Moris le Samedi 20 Août 2022



Arrêté fort tard dans la nuit de vendredi, l’avocat Akil Bissessur nie catégoriquement avoir été en possession de 53 grammes de drogue synthétique. C’est ce que lui reproche d’ailleurs la police.

Il est aussi indiqué que trois carnets de papiers à rouler ont été retrouvés au domicile de Doomila Moheeputh, la compagne d’Akil Bissessur, à Palma, Quatre Bornes. Rappelons qu’après son arrestation, Akil Bissessur a été emmené à l’hôpital. Il a déclaré avoir été agressé par la police. Il y sera examiné. Akil Bissessur et Doomila Moheeputh ont été arrêtés à l’issue d’une opération de la Special Striking Team, menée par l'assistant-surintendant de police Ashik Jagai. Me Sanjeev Teeluckdharry, l’un des avocats de Me Akil Bissessur, a eu accès aux Casernes centrales aux alentours de 2 h 30.

Rappelons qu’Akil Bissessur et sa compagne ont été présentés devant la Bail and Remand Court ce samedi. Accusés de trafic de drogue, la police a objecté à leur remise en liberté conditionnelle.

Samedi 20 Août 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.