Menu

Société

L'argent des contribuables dans les poches des organisations religieuses


Rédigé par E. Moris le Mardi 25 Octobre 2022



N'y-a-t-il pas un abus de ces associations socio-culturelles qui, financées avec les aides de l'Etat font partie de la déchéance du pays ? Pourquoi les membres d’une association socioculturelle se retrouvent (presque) toujours à défendre le gouvernement du jour ? Tels des chats qui retombent immanquablement sur leurs pattes, ils sont toujours dans les bons papiers du pouvoir, même quand ce sont les politiciens les plus conspués qui occupent l’hôtel du gouvernement.

Pravind Jugnauth l'a bien compris, l'opium du peuple c'est la religion.  «Nous ne pouvons occulter le rôle inestimable des associations religieuses dans la société. Elles méritent tout le soutien que nous leur offrons et plus». C'est ainsi que nous aprenons que les organisations religieuses, comme chaque année, ont obtenu une subvention de Rs 93 millions, soit une hausse de 10%. Sans surprise, le Premier ministre est de ce fait invité à toutes sortes de cérémonies et fêtes religieuses. 

Désormais c’est Rs 97,4 millions que les associations religieuses empocheront en termes de subsides.Le gouvernement, à travers le budget, a augmenté cette somme de 10%, montant réparti en fonction du nombre d’adeptes.

Et c’est l’Église catholique a reçu la plus grosse part. Grâce à ses 400 796 adeptes, elle a obtenu des subventions de l’ordre de Rs 96 409 000.  Derrière l’Église catholique, on retrouve la Mauritius Sanathan Dharma Temples Federation, qui compte officiellement 300 858 adeptes. Cette fédération a obtenu Rs 31 346 000. C’est ce qu’indique un document déposé à l’Assemblée nationale par le ministère des Finances. C’est en réponse à une question de la Chief Whip et député du gouvernement, Naveena Ramyad, en juin.

Ensuite, vient le Board of Waqf Commissioners qui, avec 197 465 adeptes, a perçu des subventions de Rs 15 444 000. L’Arya Sabha Mauritius, grâce à ses 82 252 adeptes, a obtenu Rs 6 433 000.

Rappelons que deux associations religieuses ont refusé la subvention de l’État : l’église Adventiste (3 788 adhérents) et l’Ahmadiya Muslim Association (6 326 adhérents). 
 

Mardi 25 Octobre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H