Menu


Société

L’ange gardien des ouvriers étrangers de Pad&Co


Rédigé par E. Moris le Samedi 17 Octobre 2020



L’ange gardien des ouvriers étrangers  de Pad&Co
Ou plutôt de l’ex-Pad&Co ! Rappelons que la firme de construction, qui est en voie de disparition, emploie près de 500 travailleurs étrangers.

Apparemment, la plupart a déjà retrouvé du travail. Ils ont été redéployés dans d’autres sociétés à Maurice. Et qui plus est, les propriétaires d’entreprises réclament du bangladeshi à cor et à cris. Ce que le ministère, à travers ses hauts cadres, confirment. Les demandes ont été plus nombreuses que les ouvriers disponibles.

Rappelons que depuis mars, il est impossible de faire venir des ouvriers étrangers à Maurice. Ainsi, les étrangers qui se retrouvent sans emploi sont comme du pain bénit pour les entreprises. Néanmoins, obtenir des travailleurs c’est bien, mais il faut s’assurer qu’ils soient bien traités. Le ministère dit veiller à cet aspect de très près.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.