Menu



Politique

L’ancien rouge-orange-bleu a viré jaune : Bashir Jahangeer intègre le Reform Party


Rédigé par E. Moris le Samedi 6 Mars 2021



Voilà ce qui s’appelle la constance ! Il n’avait pas eu de ticket, et avait claqué la porte du MSM! Bashir Jahangeer, député sortant du no 13, avait dit regretter que son ancien parti n’a pas pris en considération ses compétences et que les dirigeants de l’alliance gouvernementale lui ont fait bien des misères, notamment en le forçant à retirer plusieurs interpellations gênantes.

Il avait laissé entendre qu'il était « ouvert à toute proposition » pouvant correspondre à ses aspirations et qu’il veut œuvrer à une nouvelle façon de faire de la politique. Gageons que s’il avait eu un ticket, il n’y aurait eu aucun problème. Après avoir démissionné du MSM, Bashir Jahangeer, homme de véritables convictions, avait rejoint le PMSD, en travaillant pour «  l’Alliance Nationale ».

Mais sans surprise avec Bashir Jahangeer, le temps d'épouser un courant la veille et le lendemain il se retrouver dans un courant contraire. Il rejoint donc officiellement ce samedi le Reform Party de Roshi Badhain tout comme l’avocate Priyanka Gungah, Toshan Bundhun, Akshay Canaye, Yogen Kanaksabee, Alain Nemours, Loic Pointe, Veer Dewoo, Kushal Awatarsing et Indra Seekun.


 

Samedi 6 Mars 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.