Menu



Société

L’ancien CEO du ministère de la Santé doit se présenter à l’Icac dans l’enquête d’abus sur l’utilisation des véhicules de fonction


Rédigé par E. Moris le Mercredi 23 Janvier 2019



Girish Guness, ancien Senior Chief Executive du ministère de la santé, était attendu dans les locaux de la Commission anticorruption. Mais comme son avocat a eu un empêchement, l'interrogatoire a été reporté. 

Il sera interrogé  under warning dans le cadre de l’enquête concernant des abus allégués au niveau de l’utilisation de voitures de fonction par des hauts commis de l’État. 

Pour rappel, cette enquête concerne nombre de hauts fonctionnaires bénéficiant de « chauffeur-driven cars ». Ils sont soupçonnés d’abus de pouvoir et, de ce fait, de vol au préjudice de l’État. 

Les enquêteurs sont en possession des registres (log books) où sont notés les déplacements de ces véhicules. Apparemment, ces abus constitueraient des pertes à hauteur de Rs 1,2 million à l’État annuellement. 

Il se chuchote que deux ministères sont concernés au plus point par cette enquête. 

Selon les premiers éléments de l’enquête, des hauts fonctionnaires bénéficiant de facilités hors taxes pour l’achat d’une voiture de fonction préfèrent utiliser les voitures du ministère, conduits par des chauffeurs de ces organismes.

Mercredi 23 Janvier 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.