Menu

Régions Océan Indien

L'alliance au pouvoir à Rodrigues ébranlée


Rédigé par E. Moris le Mercredi 12 Octobre 2022



La décision du gouvernement exécutif de Rodrigues de baptiser un espace vert après sir Anerood Jugnauth ne cesse de provoquer des secousses. Celles-ci risquent d'atteindre la grande alliance qui est au pouvoir à Rodrigues actuellement. Johnson Roussetty s'affiche MSM... Jugnauth d'ailleurs.

Est-ce pour des raisons politiques ? Est-ce pour avoir plus de latitude et se construire un bilan ? Veut-il faire la nique à l'OPR en construisant un pont avec le MSM ? En tout cas, il veut charmer Pravind Jugnauth. Mais nommer un espace vert après SAJ risque de provoquer un séisme au sein de l'alliance, déjà fragile, au pouvoir. Le Mouvement Indépendantiste Rodriguais est contre. Totalement! Pour Jocelyn Louis, son porte-parole, une telle décision diminue la contribution des Rodriguais dans le processus de leur émancipation. Rappelons que le lieu en question sera inauguré le 12 octobre par Pravind Jugnauth, jour où Rodrigues soufflera sa 20e bougie comme île autonome. Le MIR est une des composantes de la grande alliance. Jocelyn Louis soutient qu'une telle décision ne fait aucun sens et n'a pas de logique. Il est même allé jusqu'à insinuer que Johnson Roussety veut faire plaisir à Pravind Jugnauth dans l'espoir de recevoir autre chose en retour. Il soutient qu'il est regrettable que le chef commissaire n'a pas consulté ses partenaires en alliance avant d'aller de l'avant avec une telle décision.

Mercredi 12 Octobre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.