Menu

Société

L’affaire du terrain des tamouls n’est pas close


Rédigé par E. Moris le Jeudi 25 Mai 2023



Le gouvernement pense avoir dégoupillé la grenade. Mais le feu couve sous les cendres. Le Tamil Council est en train de mener des réunions dans divers endroits afin de contester la décision du Board du Mauritius Tamil Cultural Centre Trust d’accepter l’échange de terrain proposé par le gouvernement.

Rappelons que le Tamil Council et son président, Devarajen Kanaksabee, insistent pour garder le terrain alloué en première instance au Réduit Triangle. Mais le gouvernement veut récupérer ce terrain et avait proposé un autre à La Vigie. Mais cela n’a pas abouti. Désormais, c’est à Côte d’Or qu’un terrain sera alloué.

Le board du Centre culturel tamoul s’est réuni mardi, après une visite des lieux, et a accepté la proposition. Mais le Tamil Council mène la fronde. Il y a l’aspect politique aussi. Beaucoup de futurs éventuels candidats tamouls se sont joints à la révolte… pour des raisons pas très culturelles. Maintenant, c’est à demander si à Goodlands, par exemple, où une réunion a eu lieu selon certains posts sur Facebook, ceux qui ont voté pour garder le terrain de Réduit savant réellement de quoi il en retourne.

Jeudi 25 Mai 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H