Menu


Société

L’affaire des squatters de Pointe-aux-Sables n’est toujours pas close


Rédigé par E. Moris le Mardi 30 Juin 2020



Photo illustration
Photo illustration
Ils refusent de quitter les terres de l’État à Pointe-aux-Sables. Le délai qui leur avait été accordé expire ce mardi.

Mais plusieurs squatters de Pointe-aux-Sables sont toujours sur les lieux. Ils seraient au nombre de 40 adultes et 13 enfants. Ils disent n’avoir nulle part où aller et soutiennent que le gouvernement ne prête aucune oreille attentive à leur sort.

Notons cependant que 17 familles, qui se trouvaient à l’école Henri Souchon à Pointe-aux-Sables, sont actuellement dans un centre de la localité. D’autres ont pu louer un logement ou alors prendre refuge chez des proches.


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.