Menu

Politique

L’affaire Molnupiravir va donner des ailes à l’opposition


Rédigé par E. Moris le Dimanche 2 Avril 2023



Le bureau de l’Audit, lui-même, est venu confirmer que pour l’achat de Molnupiravir et Tocilizumab, le ministère de la Santé a enfreint la loi et n’a pas respecté ses propres procédures.

What next ? C’est là que le problème se pose. Malgré la conclusion accablante du bureau de l’Audit, un département indépendant, il ne va rien se passer. D’ailleurs, si en peu de temps, le bureau de l’Audit a pu arriver à cette conclusion, on peut se demander combien de temps prendra l’Icac pour emmener les coupables devant la justice.

Cette affaire traîne ! L’opposition a raison de râler ! La population aussi ! Comment en est-on arrivé là ? Est-ce que Madame Dalida Allagapen serait le cerveau de l’histoire ? Ou est-ce que, comme la célébrité qui porte le même prénom qu’elle, elle a accepté de « mourir sur scène » en échange d’une coquette lump sum et des bénéfices de retraite ? Jusqu’ici, l’Icac n’a pas été foutu de nous en dire plus. Reste que l’affaire n’en restera pas là !

Dimanche 2 Avril 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H