Menu

Faits Divers

L’affaire Lucy Lemasson devient une saga


Rédigé par E. Moris le Vendredi 18 Février 2022



Personne ne tolère une séquestration et la torture contre qui que ce soit. Mais, après l’interrogatoire du suspect, des failles ont commencé à apparaître dans la version de la victime présumée.

Si il est vrai qu’il est difficile de sauter du deuxième étage d’un bâtiment sans quelques fractures, il y a eu l’histoire de l’examen médical. L’avocat de Lucy Lemasson a déclaré, dans un média, que la victime souhaitait se faire examiner par un médecin de la police mais que ce sont les policiers qui auraient refusé.

Ils auraient déclaré qu’ils étaient déjà en présence d’un rapport médical, soit celui d’un médecin privé. C’est tout de même étonnant que des policiers aient refusé que la victime soit examinée par un médecin de la police. Soit ils sont incompétents ou alors ils ont oublié comment faire leur boulot face à une jeune Française. Toute cette affaire sent mauvais. Rappelons que Lucy Lemasson a participé à une reconstitution des faits samedi.

Vendredi 18 Février 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.