Menu

Société

L’affaire Bet365 : Quand Ravi Yerrigadoo est contraint de démissionner de son poste d’Attorney General


Rédigé par E. Moris le Vendredi 10 Mars 2023



L’affaire Bet365 : Quand Ravi Yerrigadoo est contraint de démissionner de son poste d’Attorney General
Hussein Abdool Rahim avait été arrêté le 2 juillet 2018, sous une accusation provisoire d'escroquerie de Rs 935 000 dans l’affaire Bet365. Il avait porté de graves allégations contre l’ex-Attorney General Ravi Yerrigadoo dans un affidavit avant de se rétracter. Il disait avoir été manipulé. L’affaire Bet365 avait contraint Ravi Yerrigadoo, sans mandat électif, à démissionner de son poste d’Attorney General à la demande du Premier ministre Pravind Jugnauth.

Rappelons que le scandale est sans précédent. Une lettre fait comprendre que l’ancien Attorney General se porte garant pour le parieur auprès de Bet365 et qu’il n’y a aucune entrave légale à ce que Hussein Abdool Rahim décaisse ses gains de cette société de paris en ligne. L'ex ministre de la Justice avait signé une lettre de caution en faveur de Husseun Abdool Rahim en attente de procès pour escroquerie, l'exonérant par la FIU, déléguant un de ses petits nominés politiques, lui aussi du clan du bookmaker préféré du MSM, aux Casernes centrales, pour s’assurer que Rahim obtienne bien son passeport. C'est tout simplement ce qu'avait révélé L’Express, avant la rétraction, sur les ondes d'un groupe concurrent de l'escroc repentit.  

En effet, le scandale Bet365 avait connu un revirement de taille après que Hussein Abdool Rahim a changé sa version, lui qui avait, au départ, accusé l’ex-Attorney General, Ravi Yerrigadoo, de tentative de blanchiment d’argent, a accusé Roshi Bhadain de complot avec la complicité des journalistes de la Sentinelle.  

Les journalistes qui ont contribué à rendre publique cette accusation, se sont retrouvés dans le collimateur des enquêteurs pour « complot » contre Ravi Yerrigadoo. Et notre ex Attorney General passé à la lessive, blanchit, plus propre que propre, avait offert un grand moment d'émotions en chouinant face au grand pardon de l'escroc repentit. L'escroc mythomane, qui est déjà impliquée dans une affaire d’escroquerie, est accusé de sextorsion, d’extorsion de fonds, de coups et blessures sur une jeune femme. Lui qui fut érigé comme un "lanceur d'alerte" sorte de héros justicier...



 

Vendredi 10 Mars 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H