Justice

L'accusation provisoire de diffamation contre le syndicaliste Atma Shanto rayée

Lundi 19 Novembre 2018

Le syndicaliste et Président de la Fédération des Travailleurs Unis (FTU), a été arrêté puis libéré pour avoir tenu des propos jugés "diffamatoires" envers un membre de l'Employment Relations Tribunal Feroze Acharauz lors d’une manifestation.

Traduit en cour, le syndicaliste avait refusé de payer sa caution, ce qui lui a valu un passage par la prison de Beau-Bassin, avant que des membres de Resistanz et Alternativ n’entament les procédures pour sa libération. Il avait regagné son domicile le même soir.

Atma Shanto a reçu le 15 novembre dernier, une lettre du DPP lui informant que les charges provisoires émises contre lui avaient été rayées.

« C’est une victoire contre la répression et c’est une gifle magistrale pour le Commissaire de police et les oppresseurs dans le pays qui essaient de m’intimider »

Rédigé par E. Moris le Lundi 19 Novembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.