Menu


Economie

L'UE signe Rs 90 millions pour améliorer le climat des affaires à Maurice


Rédigé par E. Moris le Mardi 7 Juillet 2020



La douche écossaise de l'Union européenne envers Maurice prêterait à rire si la situation n'était pas catastrophique.

Blacklisté par l'Union européenne (UE) depuis le 7 mai, banquiers, avocats et gestionnaires s'inquiètent de voir d'ores et déjà leurs clients et prospects fuir l'île, ses nombreux services financiers et ses facilités fiscales. 

L'apparition de Maurice sur la liste européenne des pays déficients en matière d'anti-blanchiment fait fuir certains investisseurs. La presse économique et internationale parle de panique au centre financier de Port-Louis. C'est dans ce contexte que l'Union Européenne a signé un nouveau contrat de services à hauteur de Rs 90 millions pour aider Maurice à améliorer le climat des affaires et des investissements, afin de créer des emplois et favoriser une croissance durable et inclusive. 

Ce contrat entre dans le cadre du programme d'appui à la mise en œuvre de l'Accord de Partenariat Économique, fait partie de l'action de l’UE pour soutenir la relance économique de Maurice dans le contexte de l'épidémie de Covid-19 et à mobiliser une expertise technique internationale auprès du ministère des Finances et de l’Economic Development Board pour une durée de trois ans.

Pour rappel, l’UE a alloué environ 10 millions d’euros pour un programme d'appui à la mise en œuvre de l’Accord de Partenariat Economique pour réformer et moderniser l’économie mauricienne. Lancé en 2017, le programme sera opérationnel jusqu'en 2023.


 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.