Menu



Société

L'Outsourcing Telecommunications Association of Mauritius inquiet sur l’avenir du secteur des TIC


Rédigé par E. Moris le Vendredi 19 Juin 2020



Photo illustration
Photo illustration
Pour eux, ce sont les mesures du budget qui posent problème. L'Outsourcing Telecommunications Association of Mauritius exprime ses inquiétudes concernant l’avenir du secteur des TIC dans un communiqué émis pour commenter les mesures annoncées dans le Budget 2020 -2021.

L’association estime que le Budget ne contient aucune mesure, que ce soit à court ou à moyen terme, pour relancer le secteur. Certes, précise-t-il, un ‘Data Technology Park’ a été mentionné, mais il concerne davantage la construction que les TIC.

De ce fait, l’OTAM soutient que dans une période où le pays vient de connaître une crise sanitaire et subit la crise économique, le secteur des TIC reste très fragile. En fait, c’est la hausse des charges fiscales et l’absence de mesures sur plusieurs aspects, comme le prix de la bande passante et le télétravail, qui posent problème à l’OTAM.

Vendredi 19 Juin 2020

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.