Menu



Société

L’Icac s’intéresse à Arvin Boolell dans sa déclaration d’avoirs


Rédigé par E. Moris le Mardi 8 Décembre 2020



Il est soupçonné d’avoir menti dans sa déclaration d’avoirs. L’Independent Commission against Corruption aurait des documents en sa possession prouvant que le leader de l’opposition possède des terres qu’il n’a pas déclarées en décembre 2019. Les terrains en question se trouvent à Petit- Paquet et Vacoas.

Arvin Boolell n’a déclaré que deux véhicules, notamment une Audi Q5 et une Audi Q3, un prêt logement auprès de la Barclays Bank et un Car Loan après de la Sicom. Mais, par voie anonyme, des documents sont parvenus jusqu’à l’Icac. Ils indiqueraient que le leader de l’opposition et certains de ses proches ont vendu une portion de terrain de 5 444,9 m2 le 20 janvier 1989. De plus, la ‘Société Nochaba’, dans lequel Arvin Boolell et son frère sont actionnaires, loue deux portions de terrains, de 20 arpents et de 4 arpents 52 perches, à Petit-Paquet.

Le leader de l’opposition y a également une portion de terrain, notamment de 96 perches, au nom d’un de ses fils. Arvin Boolell a indiqué aux médias que les terrains en questions appartiennent à toute la famille.

Mardi 8 Décembre 2020


1.Posté par Caro le 08/12/2020 11:42
prescription trentenaire?

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.