Menu

Société

L’Icac représentée par ses propres avocats dans l'affaire Franklin


Rédigé par E. Moris le Vendredi 10 Mars 2023



Est-ce un manque de personnel ? Concernant la motion de remise en liberté de Jean Hubert Celerine, alias Franklin, qui devait être débattue jeudi en cour de Bambous, la Commission anticorruption était représentée par ses propres avocats.

Ce détail n’est pas passé inaperçu. Les deux avocats ont présenté une lettre, signée du DPP, les autorisant les deux avocats à représenter l’Icac devant la magistrate Vidya Mungroo-Jugurnath. Le bureau du DPP était-il au courant que Me Yatin Varma allait demander un report des débats ? Mystère.

Vendredi 10 Mars 2023

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H