Menu


Société

L’Economic Development Board désormais en roue libre


Rédigé par E. Moris le Samedi 15 Août 2020



Cet organisme pourra désormais allouer des contrats jusqu’à Rs 50 millions sans avoir l’obligation de respecter les provisions de la Public Procurement Act. Ainsi en a décidé le Conseil des ministres hier.

Il est indiqué, dans le compte-rendu des délibérations, que c’est le Procurement Policy Office qui a recommandé cela. La belle affaire ! L’organisme responsable de la transparence au niveau des appels d’offres suggère subitement qu’une autre institution n’a pas besoin de respecter ses provisions…

Désormais, l’Economic Development Board pourra faire des appels d’offres et allouer des contrats d’un montant de Rs 50 millions au lieu de Rs 15 millions jusqu’ici. Et, tenez-vous bien, ce sera surtout pour protéger l’intérêt du pays sur le plan international, c’est-à-dire dans le recrutement des firmes légales, des sociétés de lobbying et des consultants. Certains s’en lèchent déjà les babines…


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.