Menu


Politique

Kobita Jugnauth : «Li possib mo finn repousse mo vol en avance»


Rédigé par E. Moris le Samedi 18 Juillet 2020



Fin du suspense ou début d'un scandale ? Absente depuis plusieurs mois sur la scène politique, l'épouse du Premier ministre, Kobita Kugnauth répondait aux questions des journalistes, ce samedi matin 18 juillet, lors de la journée de la santé et de la culture, organisée par la Hindu House et l'United Chinese Association.

Rentrée de voyage le 18 mars 2020, elle a démenti les allégations selon lesquelles Premier ministre avait attendu le retour de sa famille de l’étranger avant d’imposer la fermeture des frontières en raison de risque de contamination du COVID-19.

D'entrée de jeu, un brin sarcastique et revendicative, elle a lancé à la presse : «Je vois que la famille fait vendre les journaux», qui selon elle, est un moyen «Fasil zet labou lor dimoune».

Kobita Jugnauth dans une naïveté désarmante dit ne pas comprendre pourquoi la photo de ses filles a été publiée dans un quotidien. Elle dit ne jamais prendre part au polémique mais selon elle, « zordi zot inn met mo bann zanfan ladan. Sa se inakseptab. Kouma enn mama mo kav dir ou li inakseptab».

Mais le plus important, c'est que de son propre aveu, elle confirme qu'il soit possible que son retour a été avancé. «Li possib mo finn repousse mo vol en avance». Et dans un paradoxe, offre à ses détracteurs de quoi alimenter de nouveau la polémique avec une question assez saugrenue : «Mais le Premier ministre a-t-il fermé les frontières par rapport à moi ?»

Kobita Jugnauth compte entamer des poursuites

Elle regrette qu'aucun journaliste n'a pris la peine d'obtenir la version de la famille et celle du Premier ministre. Kobita Jugnauth affirme qu’elle s’en remettra à la justice : «Mo rassure ou zot pou bizin vinn repond devant lakour si se vre seki zot inn publie parseki li fasil zet labou lor dimoune.»

Une victime du Covid-19 à Maurice, a-t-elle voyagé à bord du même vol que la famille de Pravind Jugnauth ?

Ppur rappel, le journal L’express à travers l’émission « Menteur Menteur » a révélé, courriels et des documents à l’appui, a informé que le Premier ministre a gardé les frontières ouvertes pendant deux jours, exposant le pays à d’autres cas de Covid-19, uniquement pour permettre à Kobita Jugnauth et une de ses filles de rentrer au pays sans avoir à aller dans un centre de quarantaine. 

En pleine pandémie, Pravind Jugnauth garde les frontières ouvertes pour Kobita et sa fille

Kobita Jugnauth et une de ses filles, qui avaient quitté Maurice le 8 mars pour l’Europe, ont réussi à obtenir un vol pour Maurice qui devait atterrir au matin du 18 mars. Selon le plan initial, elles devaient rentrer le 22 mars. Mais des changements leur ont permis de retourner au pays à temps, soit quelques heures avant la fermeture des frontières… à bord du vol EK 701/18. 

 



1.Posté par Karo le 18/07/2020 19:01
Kobita Jugnauth affirme qu’elle s’en remettra à la justice : «Mo rassure ou zot pou bizin vinn repond devant lakour si se vre seki zot inn publie parseki li fasil zet labou lor dimoune.»
Ah! Il y a une justice a maurice?
C est une blague non???

2.Posté par Karo le 25/07/2020 10:42
Quelle bande de trouducs ces gens là... ce sont les maitres du monde...

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.