Menu



Justice

Kistnen avait menacé Sawmynaden : « Prier ki mo mort… Sinon to pou grainer kuma jamalac ! »


Rédigé par E. Moris le Vendredi 15 Janvier 2021



Simla Kistnen a déposé devant la magistrate Vidya Mungroo-Jugurnath ce matin. Elle a été la première à être entendue lors de la reprise des travaux de l’enquête judiciaire visant à faire la lumière sur le décès plus que suspect de Soopramanien Kistnen.

La veuve a déclaré que son défunt époux lui avait confié qu’il s’était disputé avec le ministre du Commerce et qu’il l’avait même menacé. L’agent du MSM avait dit à Yogida Sawmynaden les paroles suivantes : « Prier ki mo mort… Sinon to pou grainer kuma jamalac ! » La rencontre aurait eu lieu en juillet 2020 au bureau du ministre. La colère de Soopramanien Kistnen était due au fait qu’il n’avait pas obtenu un contrat de la STC.

L’agent du MSM aurait reproché au ministre de « trop s’être servi » de lui. Simla Kistnen a aussi déclaré que son défunt époux avait rencontre Pravind Jugnauth en deux ou trois occasions avant son opération

Vendredi 15 Janvier 2021


1.Posté par Karo le 15/01/2021 18:25
Kistnen était le bon pigeon! Et il en est mort
L escadron de la mort a fait son sinistre boulot avec la benediction du parrain de la mafia!

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.