Menu



Société

Khemraj Servansing rempile pour trois mois comme commissaire de police


Rédigé par E. Moris le Vendredi 30 Avril 2021

Il ne faut pas se leurrer. C’est bien parce que le gouvernement n’a pas le choix.



Le gouvernement a accordé une extension de trois mois à Khemraj Servansing comme commissaire de police. Il ne faut pas se leurrer. C’est bien parce qu’il n’a pas le choix.

En pleine crise sanitaire et juste après les inondations, il était quasiment impossible de remplacer le patron de la police. Du moins sans qu’il n’y ait de vagues.

D’autant que les favoris semblent se livrer une lutte à mort, à travers leurs partisans. Les lettres de dénonciations font le tour des réactions. Il y a autant de reproches que d’avions lors du fameux pont aérien de Berlin en 1945 où, en raison du mur, les alliés devaient ravitailler la partie ouest de la capitale allemande avec un ballet incessant d’appareil. Donc trois mois supplémentaires à Servansing ! Il devait partir à la retraite le 2 mai. Il reste en poste jusqu’à août !

Vendredi 30 Avril 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.