Faits Divers

Khalil Ramoly refait parler de lui… toujours en mal

Mardi 29 Octobre 2019

Ce proche du trafiquant Siddick Islam a été arrêté pour possession de psychotropes samedi.

Il se trouvait alors au siège de son commerce, que les policiers ont perquisitionné. Khalil Ramoly a comparu devant le tribunal de Port-Louis lundi où il a été condamné à une amende.

Le nom de cet habitant de Plaine-Verte, qui possède un commerce de pièces détachées, avait été amplement cité dans le rapport de la commission d’enquête sur la drogue. Il est considéré comme un proche de plusieurs trafiquants, dont Siddick Islam et Ricardo Agathe.

Les officiers de la brigade antidrogue avaient retrouvé des comprimés de Bromazepam et de Tramadol dans son magasin. Il a expliqué que ces psychotropes étaient pour sa propre consommation. Samedi, il a été relâché sur parole.

Khalil Ramoly avait été cité par la commission Lam Shang Leen car il avait aidé au paiement de des honoraires des avocats de Siddick Islam, au coût de Rs 25 millions.

Il était dans le viseur de la brigade antidrogue depuis un bon moment. Il se dit aussi que Khalil Ramoly aurait aussi des liens avec le réseau de Ricardo Agathe. 

Rédigé par E. Moris le Mardi 29 Octobre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.