Menu


Santé

Jumeaux disparus à l'hôpital Victoria : Le ministère de la Santé déclare "ni naissance et ni décès"


Rédigé par E. Moris le Vendredi 3 Juillet 2020

Ce vendredi soir 3 juillet, le ministère de la Santé affirme dans un communiqué que contrairement à ce que raconte un couple dans la presse, il n’y a pas eu d’accouchement de jumeaux à l’hôpital Victoria, à Candos, ou à l’hôpital du Nord.



Le ministère de la Santé et du Mieux-être note avec inquiétude les allégations concernant la naissance et la mort présumées de jumeaux à l'hôpital Victoria entre le 23 juin 2020 et le 1er juillet 2020, par Mme N.A.C, résidant à Poudre d’Or Hamlet qui a déposé une plainte à la police.

Selon les conclusions de l'enquête du ministère de la Santé et du Mieux-être, Mme N.A.C s'est rendue à l'hôpital Victoria et à l'hôpital SSRN au cours des deux derniers mois. À quatre reprises, elle a fréquenté ces établissements pour des raisons autres que la grossesse.

Le 13 mai 2020, la patiente s'est rendue à l'hôpital Victoria (unité ORL) et a déclaré être enceinte de huit mois. La patiente a été avisée de l'admission, mais elle a refusé et a signé le  Discharge Against Medical Advice (DAMA) pour des raisons personnelles.

Le 7 juin 2020, la patiente s'est rendue à l'hôpital SSRN dans un état de détresse. Le département de gynécologie et d'obstétrique a conseillé à la patiente une hospitalisation. Malgré les recommandations fermes du médecin, la patiente et son mari ont refusé l'admission et ont insisté pour signer un refus d’hospitalisation malgré l'avis médical, déclarant qu'ils poursuivraient leur suivi dans le privé. Le DAMA a été signé à 00h41, le 8 juin 2020.

Le 23 juin 2020, la patiente s'est rendue à l'hôpital Victoria (unité ORL) pour un problème d'oreille. La patiente a été admise à la même date et est sortie le 25 juin après un traitement pour un problème ORL et un contrôle diabétique.

Il convient de noter que la patiente n'a eu aucun suivi prénatal dans aucun des établissements mentionnés ci-dessus, avant ses visites, et elle n'a pas non plus accouché dans ces établissements.

Après une enquête approfondie au niveau du ministère, le cas a été signalé à la police par un membre du personnel de l'hôpital Victoria, pour un complément d'enquête.

 


Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.