Menu

Société

Jugnauth est le vrai Mugabé, selon Laurette


Rédigé par E. Moris le Samedi 22 Octobre 2022



En conférence de presse hier, Bruneau Laurette, flanqué des avocats Sanjeev Teeluckdharry et Anoop Goodary, a expliqué son absence sur le terrain depuis plusieurs jours déjà. Il a souligné que son équipe et lui ont décidé d'effectuer un constat de la détresse des Mauriciens sur le terrain.

Il affirme qu'il s'est rendu dans tous les coins et recoins de l'île. Ce qui lui fait dire le constat suivant : « Les Mauriciens sont dans la détresse la plus totale. » Selon lui, certains Mauriciens n'ont pas de quoi survivre. « Il y a beaucoup d'enfants malades et qui souffrent de malnutrition. Pourtant, ils habitent des circonscription qui sont représentées par des ministres au Parlement. Mais ces derniers ne sont pas intéressés par ces quartiers », a-t-il déclaré. Pour lui, le gouvernement n'a pas à coeur l'intérêt de la population.

Jugnauth est le vrai Mugabé, selon Laurette 

Pour Bruneau Laurette, la population a vu, désormais, que Pravind Jugnauth agit comme un véritable Robert Mugabé. Il a expliqué que suite aux conclusions de la magistrate Vidya Mungroo-Jugurnath, il n'a pas le droit de demeurer silencieux. Surtout qu'il était impliqué dans le volet des Kistnen Papers. «Ce rapport est désormais dans le domaine public. Ce n'est pas moi qui l'a écrit. C'est une magistrate. S'il y avait un tel rapport accablant sur moi, est-ce que la police m'aurait laissé tranquille? D'autant que le rapport soutient que Yogida Sawmynaden a bénéficié de commissions », a-t-il pesté. Pour lui, la mort de Kistnen n'intéresse pas le gouvernement, encore moins Pravind Jugnauth, Leela Devi Dookun-Luchoomun et Yogida Sawmynaden.
 

Samedi 22 Octobre 2022

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.


LES PLUS LUS EN 24H