Menu



Politique

Journée internationale des femmes: une tribune idéale pour Pravind Jugnauth pour critiquer l'opposition


Rédigé par E. Moris le Dimanche 28 Février 2021

Lors de la Journée internationale des femmes célébrée ce dimanche matin, à Pailles, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, ainsi que des ministres et députés étaient présents à cette occasion, sous le thème de « Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 ».



Le Parlement fermé depuis la mi-décembre pour ne rouvrir que fin mars, cela fait des semaines que le Premier ministre profite de chaque déplacement souvent dans sa circonscription au n°8 ou dans des invitations par des associo-culturelles, pour régler ses comptes avec les citoyens qui participent aux marches de protestation dans le pays pour faire entendre leurs voix face à la mauvaise gestion des affaires de l'Etat, la diaspora et surtout l'opposition.

D'emblée le Pravind Jugnauth a d'abord comme à son habitude fait ses louanges encouragé un peu plus tôt par la ministre des Kalpana Koonjoo-Shah : « Cela fait 5 ans que j'ai le privilège et l'honneur de prendre la parole lors de cette journée très importante. Cela me donne un sentiment de fierté. Pour être un leader il faut tout d'abord être en exemple et chacune d'entre vous ici est tout d'abord un leader dans l'âme».

Face à ses détracteurs qui veulent, selon lui, semer la division dans le pays, un discours sucé et resucé.

« Mo pa pou less sa bann bandi la detrir seki nou finn konstrir pandan boukou lane ». elon Pravind Jugnauth, « il y aurait pu avoir plus de dégâts ainsi que des décès liés à la Covid-19 s’ils étaient au pouvoir ». « Si sa bann dimoun la ki ti pe diriz pays, ou kone komien kontaminasyon ti pou ena? Komien mort ti pou ena ? Nou finn zere et rezilta koz pou li mem ».

Pravind Jugnauth est revenu sur les critiques de l'opposition concernant les mesures qui ont été prises durant le confinement. « Plusieurs d’entre eux avaient prédit qu’il y aurait des émeutes dans le pays. Grâce à la collaboration de la majorité de la population, nous avons pu gérer cet ennemi invisible », 

Pour Pravind Jugnauth, c'est grâce à la collaboration et compréhension de la majorité de la population que le pays a pu contenir la propagation de la pandémie. Évoquant ses ministres et députés, il parle d'équipe formidable : « Mo dir bannla less bann seki kritike, less zott zape. Nou pa pe fer gran nwar. Get sitiasyon zordi. Nou tenir a assir nou solidarite avek sa bann pey la. Nou pou kontinye asim nou responsabilite dan lintere popilasyon », a-t-il ajouté. 

Pravind Jugnauth a rendu hommage aux femmes qui ont lutté et surtout les ‘frontliners’ qui ont pris des risques en allant sur le terrain et se dit conscient que beaucoup de femmes ont souffert financièrement. Il a félicité leur esprit d'entrepreneuses. 

Rappelons que les célébrations officielles de cette journée ont été avancées à Maurice au 28 février au lieu du 8 mars en raison en raison du pèlerinage de Maha Shivaratree. 

Dimanche 28 Février 2021

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.