Société

Jeux des îles 2019 : Un océan de plagiat (Part II)

Dimanche 19 Mai 2019

Après vous avoir dévoilé la vidéo officielle intitulée «JIOI 2019 - Un océan en partage» qui plagie de façon flagrante la vidéo officielle pour les Jeux olympiques de Rio 2016, en utilisant la même idée et les mêmes plans caméra pour une compétition internationale.

La Rédaction de Zinfos Moris vous invite à découvrir une autre création "originale" de l'organisation des jeux. (Voir photo) selon leur page sur les réseaux sociaux.

On voit que la photo utilisée pour la billetterie est la même que celle des jeux de Tokyo en 2020 !

La réponse de l'organisation des jeux quand on leur demande d'utiliser leur propre photo est déroutante : "This is a loyalty image by pixabay". De la même façon qu'ils ont justifié les similitudes dans les deux vidéos : «Les deux vidéos ne se ressemblent pas» pour l’agence.

FAUX ! C'est une image qui vient de Getty Images avec un copyright (et non free Pixabay). Cette image est utilisé uniquement "for editorial use only"). Ce qui veut dire qu'on peut obtenir l'image en l'achetant pour l'utiliser seulement pour des articles sur Tokyo 2020.

Les conditions concernant l'image sont simples : "No commercial use without permission" !

Est-ce que l'honnêteté ne fait pas partie des valeurs des Jeux ? Faut-il donc faire des compromis pour faire de ces jeux un succès ? En exagérant un peu, trichons un peu pour que Maurice remporte des médailles d'or aux jeux, parce que c'est ce qui va rendre les gens heureux. 

Jeux des îles 2019 : Un océan de plagiat

Pour rappel, quand on sait la somme d'argent qui a été déboursée pour cette campagne et que c'est la compagnie Grey Mauritius qui est derrière via Fatdog -Media Fatdog - Media Productions, Mauritius, celle qui se tape toutes les campagnes de GM, même le jeu "Qui veut gagner des millions", Mauritius Telecom, CSU... 

Qu’est ce que le plagiat ? Selon le Petit Robert, plagier c’est copier un auteur en s’attribuant indûment des passages de son oeuvre. Le Petit Larousse parle quant à lui de pillage de l’œuvre d’autrui.  

Nous sommes curieux de savoir si les instances de ces organisations, le comité olympique de Rio et du Japon, sont au courant, que le comité mauricien pille et plagie les droits d'auteurs.

Tout comme il serait intéressant de savoir combien le comité mauricien a payé pour des photos sans savoir que ces photos sont volées ! Les conditions d'utilisations sont claires.

Jeux des îles 2019 : Un océan de plagiat (Part II)

Jeux des îles 2019 : Un océan de plagiat (Part II)

Rédigé par E. Moris le Dimanche 19 Mai 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.