Sport

Jeux Olympiques de la Jeunesse en Argentine : le choix de Ravi Bhollah dans la délégation mauricienne contesté

Mercredi 12 Septembre 2018

Maurice sera représentée dans six des 32 disciplines qui figurent au programme des Jeux Olympiques de la Jeunesse en Argentine. Un événement qui se tiendra à Buenos Aires, en Argentine, du 6 au 18 octobre prochain.


Jeux Olympiques de la Jeunesse en Argentine : le choix de Ravi Bhollah dans la délégation mauricienne contesté
Les athlètes quitteront le pays le 2 octobre et seront de retour le 22 du même mois. L'île Maurice sera en compétition dans les disciplines suivantes: l’haltérophilie, le tir à l’arc, le beach-volley, l’équitation, le canoë-kayak et beach-handall (masculin et féminin).

La délégation sera menée par le président du Comité olympique mauricien, Philippe Hao Thyn Voon.

Mais d'ors et déjà les critiques pleuvent. 

Les haltérophiles Ketty Lent et Dorian Madanamoothoo, qui représenteront Maurice aux Jeux, ne souhaitent pas être accompagnés de Ravi Bhollah. Ils l’ont fait savoir au Comité olympique mauricien.

Si tous les deux ont bénéficié d’une invitation de la Fédération internationale d’haltérophilie pour le rendez-vous olympique, c'est la Mauritius Amateur Weightlifting & Powerlifting Association (MAWPA) qui  a désigné l’entraîneur national Ravi Bhollah pour accompagner les athlètes en Argentine. Le président de la MAWPA n'est nul autre que le père de Ravi Bhollah.

Ils ont demandé d'être accompagnés de leur entraîneur Gino Soopranien et non pas par Ravi Bhollah.

Les sportifs ont le droit de choisir qui les accompagnera concernant leur entraîneur afin qu’ils puissent faire une bonne compétition. 

Mais ce n'est pas de l'avis du président de la MAWPA, Poorun Bhollah accessoirement le père de Ravi Bhollah qui estime que :
« C’est inacceptable que les sportifs veulent dicter leur loi. Le staff technique et le comité directeur de la Fédération ont décidé que c’est l’entraîneur national Ravi Bhollah qui sera aux côtés des athlètes à ces Jeux. Point à la ligne ».

A suivre les tribulations du comité olympique et le choix de leur délégation. Lors des jeux de Río au Brésil, douze athlètes ont représenté notre pays et 24 dirigeants sont partis popom à nos frais ! 24 soit le double des athlètes ! 

Pour couronner le tout, dans les bagages, une journaliste amie proche et attitrée de monsieur le président du comité olympique qui a eu le bonheur, le privilège et les passes droit de couvrir les jeux avec la bénédiction de sa rédaction.  

A lire le portait satirique :

https://www.zinfos-moris.com/Philippe-Hao-Thyn-Voon-president-du-Comite-olympique-mauricien-sa-ti-pink-pinkou-la_a427.html

Rédigé par E. Moris le Mercredi 12 Septembre 2018

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.