Politique

« Je suis inquiet pour la démocratie », dit Paul Bérenger

Samedi 16 Novembre 2019

Le leader mauve a animé un point de presse à l’issue de la réunion du comité central de son parti.

Il a expliqué avoir demandé, le jour du dépouillement, que les résultats des élections soient acceptés sans amertume. Mais depuis, a-t-il ajouté, il y a eu beaucoup de « détails troublants », qui ont semé une « certaine confusion » dans la tête des Mauriciens.

D’où le fait qu’il a accepté que les hommes de loi du MMM se joignent à ceux du PMSD et du PTr pour étudier ces « faits troublants ». Et d’ajouter qu’il est inquiet pour « pour l’avenir de la commission électorale et du commissaire électoral, où tout est en dessus-dessous ». Mais il dit aussi craindre pour « la démocratie dans le pays ».

Paul Bérenger a aussi critiqué le choix de Soorojdev Phokeer comme Speaker de l’Assemblée nationale et a commenté la condamnation de Prakash Maunthrooa dans l’affaire Boskalis. « C’est cela le visage du MSM », a-t-il déclaré.

Rédigé par E. Moris le Samedi 16 Novembre 2019

Nouveau commentaire :

Règles communautaires

Nous rappelons qu’aucun commentaire profane, raciste, sexiste, homophobe, obscène, relatif à l’intolérance religieuse, à la haine ou comportant des propos incendiaires ne sera toléré. Le droit à la liberté d’expression est important, mais il doit être exercé dans les limites légales de la discussion. Tout commentaire qui ne respecte pas ces critères sera supprimé sans préavis.